Ah ça y est tu t’es lancé dans l’écriture de votre chanson, félicitations ! 😀 D’un coup tu te rappeles de tes cours de français au collège et du chapitre sur les rimes. Tu te souviens aussi que toutes les chansons que tu écoutes comportent des rimes ! Tu te dis qu’il va falloir en incorporer dans ta chanson ! Tu as raison ! 😀 Un peu perdu(e) pour savoir comment faire des rimes ? On fait le point dans cet article 😉

1. le rôle des rimes en chanson

Avant de voir ensemble les différents types de rimes possibles et comment faire des rimes, nous allons voir le rôle des rimes en chanson.

Rôle de mémorisation

Il faut savoir que la chanson, avant l’invention des machines à enregistrer, était un art purement oratoire. Impossible de réécouter une chanson des centaines de fois, impossible de revenir en arrière au cours d’une chanson non plus. Il a donc fallu inventer un système permettant de mémoriser plus facilement une chanson / une poésie ! 🙂

En poésie a d’abord été inventé la métrique latine qui par une alternance de syllabes longues et brèves aidait à la mémorisation. C’était un bon début mais ce système a vite été abandonné (au VIème siècle avant JC). Il a été remplacé par notre système actuel se basant sur des vers avec un nombre de pieds défini et des rimes. Ainsi en ayant un motif se répétant, la mémorisation d’une poésie, d’une chanson est devenue plus aisée.

comment faire des rimes : statue grecque

Mon système de métrique était tellement mauvais qu’on m’a coupé les mains cry

Rôle associatif

Les rimes permettent aussi de créer du lien entre deux mots dans une même strophe. Ainsi la relation entre deux mots qui riment en fin de vers va être plus forte que la relation entre le premiere mot d’un vers et un mot en milieu de vers dans un autre vers.

Rôle structurel

Dans ton travail d’écriture de chanson tu verras que la disposition des rimes va te servir de base structurelle pour écrire ta chanson. La structure donnée par cette disposition sera les fondations de ta chanson, il ne te restera plus qu’à la batir en trouvant des rimes et en respectant cette structure.

2. les rimes plus ou moins riches

Rimes riches et Rimes pauvres

Ils existent plusieurs types de rimes selon leur richesse. Pour faire simple plus une rime aura de sons en communs plus elle sera riche. Attention on parle bien ici de son et pas de lettre en commun.

Classiquement on admet trois types de rimes :

  • Rime pauvre : 1 son en commun
  • Rime suffisante : 2 sons en commun
  • Rime riche : 3 sons ou plus en commun

Voici une strophe dans laquelle nous avons 4 rimes différentes. Une avec 1 son en commun, une avec 2 sons en commun, une avec 3 sons en commun et une avec 4 sons en commun. Fou n’est-ce pas ? J’avoue moi aussi ça m’a ému quand j’ai découvert çà ! 😀

comment faire des rimes : malette de billets

Faire des rimes riches ne vous rendra pas plus riche !

Jehan – J’aimerais tant savoir

Quand je m’endors tout seul comme un mort dans sa barque [a][ʁ][k] 3 sons
Comme un vieux pharaon je remonte le Nil [i][l] 2 sons
Les années sur ma gueule ont dessinées leurs marques [a][ʁ][k] 3 sons
Mes grands soleils éteints se réveilleront-ils? [i][l] 2 sons
On dit depuis toujours le soleil est un astre [a][s][t][ʁ] 4 sons
Il se lève à cinq heure ou sept heure du matin [ɛ̃] 1 son
Mais chaque heures pour moi n’est qu’un nouveau désastre [a][s][t][ʁ] 4 sons
Il n’est pas sur du tout qu’il fera jour demain [ɛ̃] 1 son

Alors faut-il utiliser des rimes riches ou des rimes pauvres ? Personnellement j’utilise les rimes qui me tombent sous la main et donnant du sens à ma chanson. Inutile de vouloir utiliser des rimes riches à tout prix si ça dessert le message de ta chanson. 😉

Rimes assonantes

C’est le dernier type de rime possible, ici la rime n’est pas stricte. En effet dans ce type de rime les voyelles riment entre elles mais pas les consonnes. On va ici assembler les mots par ressemblance phonétique plutôt que par exactitude phonétique. Personnellement je trouve que ça marche très bien et permet d’élargir son “portefeuille” de mots à faire rimer tout en gardant le sens de la chanson.

Exemples

Chapelure <–> coagule <–> amuse

Nécropole <–> incolore <–> psychologue

Riche <–> caprice <–> passif

Rimes <–> frangine <–> facile

3. la disposition des rimes

Maintenant qu’on a vu les différents types de rimes on va voir leur disposition. La disposition des rimes va permettre de structurer votre chanson. Je t’invite ainsi à en choisir une et à la respecter le long de ta chanson. Toutefois la structure peut changer selon les parties de ta chanson, du couplet au refrain par exemple ;). Voici les différentes dispositions de rimes :

Rimes plates – AABB

Ma pauvre Lucette – Elle disait

Depuis son coup de pied à la lune sous les falaises de Craie A
On cherche encore un morceau dans les montagnes de galets A
Et ce soir là quand l’homme a vu voler cette ombre au bout du champ B
Des traces tournaient autour d’elle, quelqu’un l’a poussé en avant B

Rimes croisées – ABAB

Boris Vian – Fais-moi mal Johnny

Il s’est levé à mon approche A
Debout, il était plus petit B
Je me suis dit c’est dans la poche A
Ce mignon-là, c’est pour mon lit B

Rimes embrassées – ABBA

Edith Piaf – La vie en rose

Des yeux qui font baisser les miens A
Un rire qui se perd sur sa bouche B
Voilà le portrait sans retouche B
De l’homme auquel j’appartiens A

Autres dispositions de rimes

Bien évidemment tu n’es pas contraint de suivre une des 3 dispositions de rimes classiques. Tu peux créer ton propre système de rimes. Attention cependant à faire en sorte que tes rimes ne soient pas trop éloignées les unes des autres dans votre strophe. Le cas échéant l’auditeur ne se rendra même pas compte qu’elles sont liées. 😉

Boby Lapointe – ça va ça vient

T’es plus jolie que jamais A
Sauf le coeur B
Ton coeur n’a plus la chaleur B
Que j’aimais A
Il bat au rythme du fric C
Il vit à l’ombre des flics C
Il ne dit plus aux copains D
Ça va ça vient D

Léo Ferré – Est-ce ainsi que les hommes vivent

Tout est affaire de décor A
Changer de lit changer de corps A
A quoi bon puisque c’est encor A
Moi qui moi-même me trahis B
Moi qui me traîne et m’éparpille C
Et mon ombre se déshabille C
Dans les bras semblables des filles C
Où j’ai cru trouver un pays B

4. l’outils parfait : le dictionnaire des rimes

Mais alors comment trouver des rimes facilement ? Il y a deux solutions. Soit tu cherches par toi-même, tu te creuses les méninges. Ou alors, tu peux utiliser un dictionnaire des rimes ! 🙂

Les deux méthodes sont bonnes. La première te permettra de trouver des mots issus de ton corpus linguistique qui pourront surprendre ton auditoire. La seconde te permettra de trouver des mots qui te surprendront et a le gros avantage de ne jamais te laisser à court de mots pour tes chansons.

comment faire des rimes : madame qui réfléchit

Qu’est-ce qui peut bien rimer avec « lapin » ?

Il existe deux types de dictionnaire des rimes, en version livre et en version numérique.

Pour la version numérique je te conseille fortement celui-ci. Il permet de trouver des rimes, des assonances, d’exclure les mots rares hurluberluesque et affiche les sons en communs. Pour l’utiliser il te suffit d’entrer un mot et la machine te donnera une grande liste de mot rimant avec celui-ci. 😉

Pour la version livre, Michel Arbatz recommande dans son livre référence “Le moulin du parolier”, d’utiliser celui d’Armel Louis.

Pour conclure

Hop là ! On a fait le point sur les rimes ! Tu sauras maintenant comment reconnaître et faire des rimes. Si je devais te donner un dernier conseil ce serait de ne pas être trop scolaire avec elles. Il est certes très utile de faire rimer ses vers et de respecter une disposition de rimes mais le plus important est avant tout le message que tu veux faire passer avec ta chanson. Il vaut mieux ne pas rimer que de dénaturer le sens de ta chanson. Aussi il faut éviter les rimes très forcées et pas naturelles du tout. 😉 Sur ce n’oublies pas d’écrire des chansons ! 😀